Reproducteurs d’audioguides, matériel pour visites guidées, base rechargeable

Audioguides

Appareils audioguides, matériel pour visites guidées, bases rechargeables.

Radioguides, audiophones, système de guide de groupe (whisper-system), valises de charge, accessoires pour visites audio guidées

Radioguides Audiophones

Système de guide de groupe (audiophone), valises de charge, accessoires pour visites audio guidées.

Rédaction de scripts, enregistrement de narrations, guides en langue des signes, audiodescriptions pour audioguides.

Contenus

Rédaction de scripts, enregistrement de narrations, guides en langue des signes, audiodescriptions pour audioguides.

GPS-Autocar touristique, multi conférences, Apps

GPS Autocar - Apps

GPS-Autocar touristique, multi conférences, Apps.

AUDIOGUIDE DU CAIRE


Audioguide du Caire

Audio 1 - Introduction :

Bienvenue au Caire ! Notre audioguide (audioguides) vous accompagnera tout au long de votre visite dans la capitale égyptienne, afin que vous puissiez découvrir les monuments les plus importants de la ville. Vous verrez, le Caire regorge de trésors et de vestiges issus d'une civilisation millénaire. Vous allez vite vous rendre compte que quelques jours dans la capitale ne suffiront pas pour en découvrir toutes les merveilles !

Avec plus de 20 millions d'habitants, le Caire est la ville la plus peuplée d'Afrique. C'est une ville vibrante, dynamique et très spectaculaire. On passe facilement, au détour d’une rue, de vestiges de l'ère millénaire des pharaons à des bâtiments de tradition islamique.

La proximité du Nil permet aux habitants du Caire de sortir dîner sur l'un des nombreux bateaux-restaurants qui sillonnent le fleuve. Après une intense journée de visite, vous pourrez échapper au tumulte de la rue en trouvant refuge dans l'un des nombreux cafés de la ville pour y fumer une sisha ou y siroter tout simplement un bon «karkadé» rafraîchissant. Ce thé à base d'hibiscus se boit chaud ou froid, il est tellement apprécié des Égyptiens qu'ils l'ont élevé au rang de boisson nationale.

Que la visite commence !


 

Audioguide du Caire - Introduction (audioguides)

1. Audioguide Le Caire, Introduction

- Audioguide en Anglais 
- Format mp3 

Audioguide Le Caire, Introduction

- Audioguide en Français
- Format mp3

Audioguide Le Caire, Introduction

- Audioguide en Arabe
- Format mp3

Audioguide Le Caire, Introduction

- Audioguide en Allemand
- Format mp3

Audioguide Le Caire, Introduction

- Audioguide en Italien
- Format mp3 

Audio 2 - Les pyramides de Gizeh :

C'est sur le plateau de Gizeh, situé à environ 20 kilomètres du Caire, que se trouvent les trois célèbres pyramides : Khéops, Khéphren et Mykérinos. Vieilles de plus de 4000 ans, elles continuent d'époustoufler les voyageurs du monde entier. Elles font l'objet de nombreuses théories qui les rendent à la fois magique et mystérieuses.

La plus haute, Khéops, fait partie des sept merveilles du monde antique, avec les jardins de Babylone, le temple d'Artémis, la statue de Zeus, le mausolée d'Halicarnasse, le colosse de Rhodes et le phare d'Alexandrie. C'est cependant la seule de ces sept merveilles qui soit encore debout aujourd'hui. Vous en saurez plus à son sujet dans le prochain chapitre de l'audioguide (audioguides).

À Gizeh, se trouve également la plus grande nécropole de toute l'Égypte ancienne, avec notamment, des sépultures datant des premières dynasties. La IVème dynastie signa l'apogée des pharaons. C'est à cette période que les trois pyramides furent érigées, tout comme les temples funéraires, les embarcadères, les routes de procession ainsi que de nombreux mastabas des membres de la famille royale. De fait, à la fin de l'Ancien Empire, durant la VIème dynastie, on comptait à Gizeh plusieurs centaines de tombes.

Tel un lion de pierre veillant sur les 3 pyramides, le Grand Sphinx de Gizeh a, quant à lui, été creusé à même la roche. On pense que les traits de son visage pourraient être ceux du pharaon Khéphren.


Audioguide du Caire - pyramides de Gizeh (audioguides)
Audioguide du Caire - le Sphynx (audioguides)

2. Audioguide pyramides de Gizeh

- Audioguide en Anglais
- Format mp3

Audioguide pyramides de Gizeh

- Audioguide en Français
- Format mp3

Audioguide pyramides de Gizeh

- Audioguide en Arabe
- Format mp3

Audioguide pyramides de Gizeh

- Audioguide en Allemand
- Format mp3 

Audioguide pyramides de Gizeh

- Audioguide en Italien
- Format mp3 

Audio 3 - La grande pyramide (Khéops) :

Prochaine étape de notre audioguide (audioguides) : la grande pyramide de Gizeh, également connue sous le nom de pyramide de Khéops, est la plus grande des trois. Elle mesure 140 mètres de haut pour 230 mètres de large et son périmètre fait près d'un kilomètre.

Sa construction fut ordonnée par le pharaon Khéops de la IVème dynastie de l'Égypte ancienne. On estime que durant 27 ans plus de 100 000 ouvriers ont été nécessaires pour terminer les travaux, qui prirent fin vraisemblablement entre 2570 et 2550 av. J.-C.. Les pentes de la pyramide étaient à l'origine recouvertes de blocs de calcaire blanc et sont restées ainsi jusqu'au début du XIVème siècle, lorsqu'un tremblement de terre fit tomber une partie du revêtement de calcaire que les Turcs ottomans utilisèrent ensuite pour la construction de divers bâtiments du Caire.

Khéops demeura le plus haut édifice du monde pendant 3800 ans, jusqu'au XIVème siècle, où elle fut dépassée par la flèche de la cathédrale de Lincoln en Angleterre qui établit alors un nouveau record de hauteur pour un bâtiment en pierre. Ce record fut dépassé ensuite au XIXème siècle, par la flèche de l'église Saint-Nicolas à Hambourg.

La pyramide est composée de trois chambres principales, deux situées à l'intérieur de la pyramide, que l'on appelle aujourd'hui la chambre du roi et la chambre de la reine, et une autre, au sous-sol, nommée la chambre souterraine. L'accès aux chambres se faisait par la face nord, via un passage descendant qui communiquait avec deux passages, l'un ascendant, qui menait à la Grande Galerie, et l'autre descendant, qui permettait d'atteindre la chambre souterraine.


 

Audioguide du Caire - grande pyramide (audioguides)

3. Audioguide pyramide de Khéops

- Audioguide en Anglais
- Format mp3

Audioguide pyramide de Khéops

- Audioguide en Français
- Format mp3

Audioguide pyramide de Khéops

- Audioguide en Arabe 
- Format mp3

Audioguide pyramide de Khéops

- Audioguide en Allemand
- Format mp3 

Audioguide pyramide de Khéops

- Audioguide en Italien
- Format mp3 

Audio 4 - la mosquée Al-Azhar :

Depuis sa fondation jusqu'à nos jours, la mosquée Al-Azhar a toujours été un centre d'enseignement. C'est la deuxième plus ancienne université islamique au monde et la plus importante en ce qui concerne l'enseignement de la loi islamique (ou charia). Elle est fréquentée par les étudiants en théologie du monde entier.

L'importance politique de cette mosquée, vient du fait que de nombreuses questions politiques, religieuses et juridiques y sont débattues et que les lois qui y sont dictées sont ensuite étendues au reste du monde islamique. Le Grand Imam de la mosquée Al-Azhar est considéré comme la plus haute autorité de l'Islam.

La mosquée a été construite entre 970 et 972 sur ordre de Gawhar al-Siqilli, qui en 969 a fondé Al-Qahira (Le Caire) pour en faire le siège du califat fatimide quand son pouvoir s'est étendu de la Tunisie à l'Égypte actuelle.

Une des théories sur le nom de cette mosquée voudrait qu'elle ait été nommée en l'honneur de Fatima, la fille du prophète Mahomet, connue également sous le nom de "al-Zahra", "la lumineuse".

L'architecture de cet édifice religieux est intimement liée à l'histoire de la ville, puisque dans de nombreuses extensions réalisées au fil du temps, des éléments d'anciens temples de différentes époques ont été réutilisés. Les différentes cultures qui ont dominé le Caire au cours des siècles ont, elles aussi, laissé leur empreinte sur cette mosquée. C'est pour cette raison qu'on peut admirer aujourd'hui sur cet édifice, avec l’audioguide (audioguides), à la fois des colonnes romaines, des piliers pharaoniques, des reliefs coptes, des mosaïques byzantines ou des arcs persans.


Audioguide du Caire - mosquée Al-Azhar (audioguides)

4. Audioguide mosquée Al-Azhar

- Audioguide en Anglais
- Format mp3

Audioguide mosquée Al-Azhar

- Audioguide en Français
- Format mp3

Audioguide mosquée Al-Azhar

- Audioguide en Arabe
- Format mp3

Audioguide mosquée Al-Azhar

- Audioguide en Allemand
- Format mp3  

Audioguide mosquée Al-Azhar

- Audioguide en Italien
- Format mp3 

Audio 5 - Le musée égyptien et le grand musée égyptien :

En 1835, le Conseil suprême des Antiquités égyptiennes a été créé pour protéger les trésors et les monuments du pays. Dès lors, le gouvernement a constitué une collection d'art nationale. Ce n'est qu'en 1902, sous le règne du Khédive Abbas Helmi II, que le Musée égyptien ouvrit ses portes. Il est situé en plein centre de la ville, sur la place Tahrir.

Au moment de sa création, le musée comptait environ 12 000 pièces. Mais au fil des ans, la collection s’est considérablement élargie, regroupant jusqu’à 150 000 objets d'art. Le musée a alors commencé à manquer de place.

C’est pour que la collection puisse avoir l'espace qu'elle mérite afin d’être appréciée à sa juste valeur, que le Grand Musée égyptien a été construit. Il vient compléter la collection du bâtiment de la place Tahrir, faisant de l'ensemble, le plus grand musée archéologique du monde. Il se situe à environ 2 km du plateau de Gizeh, tout près des célèbres pyramides.

Parmi les objets précieux que contient la collection des deux musées, vous pourrez admirer des statues, des peintures, des reliefs, des sarcophages, des bijoux et des éléments funéraires. Deux zones sont particulièrement remarquables pour figurer dans l'audioguide (audioguides) : la première abrite les trésors trouvés dans la tombe de Toutankhamon, soit un total d'environ 5000 objets, dont le fameux masque d'or. La seconde, quant à elle, est la salle des momies, dans laquelle reposent les restes momifiés des pharaons les plus importants qui vécurent entre 1552 et 1069 avant J.-C., notamment celle de Ramsès II.
 

Audioguide du Caire - Musée Egyptien (audioguides)
Audioguide du Caire - Grand Musée Egyptien (audioguides)

5. Audioguide musée égyptien et grand musée égyptien

- Audioguide en Anglais
- Format mp3

Audioguide musée égyptien et grand musée égyptien

 Audioguide en Français
- Format mp3

Audioguide musée égyptien et grand musée égyptien

- Audioguide en Arabe
- Format mp3

Audioguide musée égyptien et grand musée égyptien

- Audioguide en Allemand
- Format mp3 

Audioguide musée égyptien et grand musée égyptien

- Audioguide en Italien
- Format mp3 

Audio 6 - Khân al-Khalili :

Khân al-Khalili est le plus grand souk du Caire. Ce marché est à la fois bruyant, bondé, coloré et follement excitant. Souvenirs en tout genre, épices, parfums, tissus, tapis, or et bien d'autres choses encore vous y attendent. Nul voyage au Caire ne saurait se conclure sans un passage au Khân al-Khalili ! Même si vous n'avez rien à acheter, vous pourrez tout simplement parcourir ses allées sinueuses pour profiter de l'ambiance et de l'atmosphère orientale qui y règnent.

On fait communément remonter son origine à 1382, lorsque l'émir Dyaharks el-Khalili ordonna la création d'un lieu où les marchands pourraient exposer leurs marchandises et y laisser leurs chevaux ainsi que chargement. Il faisait alors office de caravansérail, dont il reste encore quelques traces dans certaines ruelles comme celles de Sikket al-Badestan ou de Sikka Jan el-Jalili, où vous devez vous rendre absolument avec l’audioguide (audioguides).

Aujourd'hui, le marché a été considérablement modernisé, mais il demeure encore certaines parties intouchées de style mamelouk, comportant de grandes arcades et des plafonds voûtés.

En dehors des innombrables stands et échoppes, on peut y trouver aussi de charmants salons de thé, de bons restaurants où l'on peut déguster un kebab ou acheter des pâtisseries traditionnelles égyptiennes, ainsi que de nombreux cafés. Le Fishawy, par exemple, est le plus ancien café du Caire, décoré de grands miroirs et de meubles anciens, il était, notamment, fréquenté par l'auteur Naguib Mahfouz, prix Nobel égyptien.


Audioguide du Caire - Khân al-Khalili (audioguides)

6. Audioguide Khan el-Khalili

- Audioguide en Anglais
- Format mp3

Audioguide Khan el-Khalili

- Audioguide en Français
- Format mp3

Audioguide Khan el-Khalili

- Audioguide en Arabe 
- Format mp3

Audioguide Khan el-Khalili

- Audioguide en Allemand
- Format mp3 

Audioguide Khan el-Khalili

- Audioguide en Italien
- Format mp3 

Audio 7 - La Citadelle de Saladin :

La Citadelle de Saladin est probablement le monument non pharaonique le plus connu de la capitale égyptienne. C'est une fortification médiévale datant de l'époque islamique, flanquée d'imposantes portes massives, de tours de gué et de hauts murs de défense. Lors de sa construction, elle figurait parmi les projets de fortification militaire les plus ambitieux de son temps.

La structure initiale de la citadelle, commencée par Saladin en 1176 sous dynastie des Ayyoubides, subit de grandes transformations durant le sultanat mamelouk qui suivit, s'ajoutant ainsi aux nombreux projets de construction commandés par le sultan An-Nasir Mohammed au cours du XIVème siècle. Durant la première moitié du XIXe siècle, le vice-roi Méhémet Ali fit démolir de nombreux bâtiments anciens pour construire de nouveaux palais et divers monuments à la place. C'est à lui que l'on doit la physionomie actuelle de la citadelle.

Aujourd'hui, elle fait partie des sites historiques préservés du Caire. Parmi les trois mosquées situées au cœur de la citadelle, se trouve la mosquée Méhémet Ali, à laquelle est destiné le prochain chapitre de notre audioguide (audioguides). On peut également y visiter plusieurs musées, notamment, le Musée militaire national.

La citadelle abrite enfin l'imposant palais Al-Gawhara (le palais des bijoux), du nom de Gawhara Hanem, la dernière épouse de Méhémet Ali. De belles inscriptions en or ornent les murs de ce majestueux palais aux influences ottomanes.

À l'ouest et au sud-ouest de la Citadelle, s'étendait un grand terrain appelé par les historiens «l'hippodrome» ou le «Maydan» (qui signifie « place »). Pendant des siècles, il servit de terrain d'entraînement, notamment pour l'équitation, et d’esplanade pour les défilés militaires. On peut encore distinguer ses contours en suivant le tracé des rues sur le plan de la ville.


Audioguide du Caire - Citadelle de Saladin (audioguides)

7. Audioguide Citadelle de Saladin

- Audioguide en Anglais
- Format mp3

Audioguide Citadelle de Saladin

- Audioguide en Français
- Format mp3

Audioguide Citadelle de Saladin

- Audioguide en Arabe
- Format mp3

Audioguide Citadelle de Saladin

- Audioguide en Allemand
- Format mp3 

Audioguide Citadelle de Saladin

- Audioguide en Italien
- Format mp3 

Audio 8 - la mosquée Méhémet Ali :

Connue sous le nom de mosquée d'Albâtre en raison du matériau qui la recouvre à l'intérieur et à l'extérieur, la mosquée Méhémet Ali est située au sommet du mont Muqatam, à l'intérieur de la Citadelle de Saladin. Il s'agit de la plus grande mosquée construite dans la première moitié du XIXe siècle. Elle est également la plus visible de la capitale égyptienne en raison de son emplacement surélevé et de la hauteur de ses minarets.

La mosquée a été construite entre 1830 et 1857 à la demande du vice-roi Méhémet Ali en mémoire à son fils aîné, décédé en 1816. L'architecte Yusuf Bushnak s'est inspiré de la nouvelle mosquée d'Istanbul.

Architecturalement parlant, la mosquée répond aux canons ottomans, avec un plan rectangulaire couvert par un grand dôme central contrebuté par une série de quatre demi-dômes, encadrés par deux beaux minarets élancés.
La mosquée d'Albâtre est une véritable oasis de calme et de sérénité au beau milieu de l'effervescence du centre du Caire. Sa vaste salle de prière est joliment décorée : elle possède une centaine de vitraux à la fois sur les murs et sur des coupoles, créant ainsi un bel effet de lumière. Prenez le temps de vous assoir et d'admirer toute la beauté de cet endroit sacré à la lueur des lustres suspendus au dessus de votre tête.

Si vous vous rendez dans la cour (ou «Al-Sahn») avec l'audioguide (audioguides), vous découvrirez la magnifique horloge que le roi Louis Philippe a offert à l'Égypte en échange de l'obélisque qui trône aujourd'hui au centre de la Place de la Concorde à Paris. Paradoxalement, cette horloge n'a jamais fonctionné.

Le vice-roi Mehmet Ali qui avait commandé la construction de l'édifice, a été d'abord enterré dans la cour de la mosquée au coeur d'un sarcophage sculpté en marbre de Carrare. Ce dernier fut ensuite déplacé en 1857 à l'intérieur du temple.

 
 

Audioguide du Caire - mosquée Méhémet Ali (audioguides)

8. Audioguide mosquée Méhémet Ali

- Audioguide en Anglais
- Format mp3

Audioguide mosquée Méhémet Ali

- Audioguide en Français
- Format mp3

Audioguide mosquée Méhémet Ali

- Audioguide en Arabe
- Format mp3

Audioguide mosquée Méhémet Ali

- Audioguide en Allemand
- Format mp3  

Audioguide mosquée Méhémet Ali

- Audioguide en Italien
- Format mp3  

Audio 9 - La mosquée-madrassa du sultan Hassan :

Construite au milieu du XIVe siècle à la demande du sultan Hassan, cet édifice est considéré comme la plus belle pièce d'architecture du début de la période mamelouke, une époque qui vit la réalisation de grands exemples de splendeurs architecturales.

Le bâtiment que vous découvrez avec l’audioguide (audioguides) a été construit en pierre et se distingue autant par ses dimensions gigantesques que par les éléments architecturaux innovants qui le composent. Couvrant une superficie de près de 8 000 mètres carrés, c'est l'une des plus grandes mosquées du monde. Elle mesure 35 mètres de haut avec comme point culminant, un minaret s'élevant à 68 mètres au dessus du sol.

Construite à l'origine pour faire office de madrassa, une école dédiée à l'enseignement de l'islam, elle était divisé en différentes sections pour englober les quatre courants de pensée sunnite : Shafé’i, Maliki, Hanafi et Hanbali.

Mais pendant les travaux, l'un des quatre minarets s'est effondré, provoquant la mort de près de 300 fidèles. Cela fut considéré comme un mauvais présage précédent la chute imminente du pouvoir. L’excentrique et impopulaire sultan al-Hassan fut, en effet, assassiné 33 jours après la chute du minaret.

Derrière l'entrée imposante de la mosquée, sombre et fortifiée, s'ouvre une immense cour baignée de soleil où trône en son centre une fontaine. Cette cour est entourée des quatre salles des différentes écoles. Le sol du cloître est recouvert de mosaïques au design le plus spectaculaire que vous ayez jamais vu. Ce type d'ouvrage est véritablement unique au Caire.

Les pièces latérales éclairées par des lampes suspendues à de longues chaînes sont allouées aux étudiants et aux professeurs. Derrière une porte en bronze décorée d'étoiles se trouve un mausolée richement orné dans lequel le fils du sultan al-Hassan fut enterré. Le mihrab qui orne ce mausolée se compose de mosaïques de marbre aux motifs géométriques très élaborés.

 
 

Audioguide du Caire - mosquée-madrassa du sultan Hassan (audioguides)

9. Audioguide mosquée-madrassa du sultan Hassan

- Audioguide en Anglais
- Format mp3

Audioguide mosquée-madrassa du sultan Hassan

- Audioguide en Français
- Format mp3

Audioguide mosquée-madrassa du sultan Hassan

- Audioguide en Arabe
- Format mp3

Audioguide mosquée-madrassa du sultan Hassan

- Audioguide en Allemand
- Format mp3 

Audioguide mosquée-madrassa du sultan Hassan

- Audioguide en Italien
- Format mp3 

Audio 10 - Saqqarah :

Saqqarah est un autre site d'importance de l'Égypte ancienne. Il s'agit d'une vaste nécropole qui comporte des tombes royales ainsi que des sépultures plus modestes. Des temples et des tombeaux y ont été construits, ainsi que la pyramide à degrés de Djéser : c'est, d'après les archéologues, la première pyramide jamais construite dont les vestiges soient encore présents. Vous en saurez plus à son sujet au prochain chapitre de notre audioguide (audioguides).

Saqqarah est la principale nécropole de la ville de Memphis située à une trentaine de kilomètres au sud du Caire. Ancienne capitale de l'Égypte, Memphis était autrefois une ville importante de la rive ouest du Nil.

La croyance de l'époque se basait sur la course du soleil qui se lève à l'est et se couche à l'ouest. De fait, l'orient était considéré comme le monde des vivants et l’occident comme celui des morts, le cours du Nil marquant la frontière entre les deux mondes. C'est pour cette raison que l'on retrouve toujours les anciennes nécropoles du côté ouest du fleuve.

Certains textes mentionnent la croyance des anciens Égyptiens en la vie après la mort et la manière dont le pharaon ressuscite et monte au ciel pour vivre éternellement parmi les étoiles. C'est pour cette raison, que l'on accordait tant d'importance, d'efforts et d'argent à la préparation des tombes. Il s'agissait de réaliser le seuil initiant le passage vers l'au-delà.

Audioguide du Caire - Saqqarah (audioguides)

10. Audioguide Saqqara

- Audioguide en Anglais
- Format mp3

Audioguide Saqqara

- Audioguide en Français
- Format mp3

Audioguide Saqqara

- Audioguide en Arabe
- Format mp3

Audioguide Saqqara

- Audioguide en Allemand
- Format mp3 

Audioguide Saqqara

- Audioguide en Italien
- Format mp3 

Audio 11 - La pyramide à degrés de Djéser :

Jusqu'à la construction de la pyramide de Djéser, les tombes royales se composaient communément de chambres souterraines recouvertes par une structure en briques de forme pyramidale tronquée appelée mastaba.

La pyramide à degrés de Saqqarah marque le début d'un nouveau style de construction. On la considère, en effet, comme la toute première pyramide du monde. Construite par Imhotep, le premier architecte reconnu de l'histoire (vers 2630 avant J.-C.), cette pyramide à degrés est l'élément le plus important de ce complexe funéraire. Comme les autres pyramides, celle-ci a été construite pour servir de tombeau. C’est le roi Djéser qui en a ordonné la construction, afin de préserver éternellement son "essence divine". Les pyramides étaient un moyen pour les pharaons de montrer leur pouvoir au peuple. Ils restaient ainsi présents après leur mort et ce, pour l'éternité.

La hauteur de cette pyramide est de 60 mètres et elle se compose de six niveaux superposés, dont la taille diminue à mesure que l'on s'élève. Elle est entièrement construite en calcaire.

La particularité de la pyramide de Djéser réside, avant tout, dans le fait d'avoir été non seulement à l'origine de la construction des Pyramides de Gizeh, mais de toutes les autres. Grâce à notre audioguide (audioguides), vous pourrez vous rendre compte de l'évolution des compétences et des connaissances du peuple égyptien en matière d'architecture et de construction.


Audioguide du Caire - pyramide de Djéser (audioguides)

11. Audioguide pyramide de Djéser

- Audioguide en Anglais
- Format mp3

Audioguide pyramide de Djéser

- Audioguide en Français
- Format mp3

Audioguide pyramide de Djéser

- Audioguide en Arabe
- Format mp3

Audioguide pyramide de Djéser

- Audioguide en Allemand
- Format mp3 

Audioguide pyramide de Djéser

- Audioguide en Italien
- Format mp3

Audio 12 - l'église suspendue :

Le point suivant de notre audioguide (audioguides) revêt un intérêt à la fois touristique et religieux. Il s'agit de la Mu'allaqah, ou église Sainte-Marie, également connue sous le nom d'église suspendue. C'est l'un des monuments coptes les plus importants du Caire.

Le terme copte signifie «égyptien», une église copte fait donc référence à l'Église orthodoxe égyptienne. Cette dernière a été fondée en Égypte au Ier siècle et possède son propre pape. On estime à environ 65 millions le nombre de fidèles coptes dans le monde, dont environ 10 millions en Égypte. Au XIème siècle, l'édifice a été désigné comme résidence officielle du pape copte orthodoxe lorsque, après la conquête de l'Égypte par les musulmans, le Caire devint la nouvelle capitale égyptienne à la place d'Alexandrie.

Le nom d'église suspendue vient du fait que sa nef principale a été construite au-dessus de la porte sud de ce qui était autrefois la forteresse romaine de Babylone, un emplacement unique qui donnait à l'église l'impression de flotter dans les airs. Bien que la date exacte de sa construction ne soit pas réellement connue, il est fait mention de son existence à partir du IIIème siècle après J.-C.. Les pèlerins aux XIVe et XVe siècles, avaient coutume de l'appeler «l'église de l'escalier», en raison des 29 marches qu'il fallait gravir pour pouvoir pénétrer à l'intérieur. Le niveau du sol ayant, quant à lui, augmenté de six mètres depuis l'époque romaine, la tour est désormais principalement sous terre et l'église paraît, de fait, moins élevée.

L'une des caractéristiques les plus remarquables de cette église est son plafond. Construit en bois voûté il est sensé recréer l'intérieur de l'arche de Noé. Un autre point intéressant à souligner est la chaire en marbre, soutenue par 13 colonnes de marbre représentant Jésus et ses 12 apôtres. L'une de ces colonnes est noire, pour rappeler la trahison de Judas et une autre est grise, pour symboliser le doute ressenti par Thomas après avoir appris la résurrection de Jésus. Cela dit, c'est sans doute à ses icônes religieuses que la Mu'allaqah doit sa véritable renommée. La plus ancienne et la plus célèbre, connue comme la Mona Lisa copte, représente la Vierge Marie et date du VIIIème siècle.


Audioguide du Caire -  l'église suspendue (audioguides)

12. Audioguide  l'église suspendue

- Audioguide en Anglais
- Format mp3 

Audioguide  l'église suspendue

- Audioguide en Français
- Format mp3

Audioguide  l'église suspendue

- Audioguide en Arabe
- Format mp3

Audioguide  l'église suspendue

- Audioguide en Allemand
- Format mp3 

Audioguide  l'église suspendue

- Language Italian
- mp3 format 

Audio 13 - La Pyramide Rouge :

Si vous décidez de vous éloigner un peu du Caire, notre audioguide (audioguides) vous propose de partir à 40 kilomètres au sud de la capitale pour découvrir la Pyramide Rouge, qui est la troisième plus grande pyramide d'Égypte. Sa construction a été ordonnée par le pharaon Snéfrou de la IVème dynastie afin d'y reposer après sa mort. Elle est aussi appelée par les locaux El-haram el-watwat, ce qui signifie «la pyramide aveugle».

Mais elle doit son nom actuel de pyramide rouge à la teinte rougeâtre de ses blocs de pierre, bien qu’elle n’ait pas toujours arboré cette couleur. En effet, à l'origine, elle était recouverte de blocs de calcaire blanc, qui furent peu à peu utilisés pour la construction de différents bâtiments au Caire, laissant à découvert la pierre rougeâtre.

Elle représente la première tentative réussie d'ériger une pyramide à face lisse, ce qui était à l'époque la seule manière connue pour ériger une construction de cette hauteur. Elle fut construite avec un angle de 43°, similaire à celui de la partie supérieure de la pyramide rhomboïdale, ce qui lui donne cette allure un peu aplatie par rapport aux pyramides de Gizeh.

Les archéologues pensent que la raison de cette inclinaison peut venir du fait que la première grande pyramide jamais construite, la pyramide de Meïdoum, s’est effondrée après sa construction. Les architectes de l'époque ont donc modifié l'inclinaison de la pyramide rhomboïdale, alors en plein chantier, car elle montrait déjà des signes d'instabilité. Son angle d'inclinaison passa ainsi de 54° à 43° à mi hauteur.

 


Audioguide du Caire - Pyramide Rouge (audioguides)

13. Audioguide Pyramide Rouge

- Audioguide en Anglais
- Format mp3

Audioguide Pyramide Rouge

- Audioguide en Français
- Format mp3

Audioguide Pyramide Rouge

- Audioguide en Arabe
- Format mp3

Audioguide Pyramide Rouge

- Audioguide en Allemand
- Format mp3 

Audioguide Pyramide Rouge

- Audioguide en Italien
- Format mp3

Audio 14 - la mosquée Ibn Touloun :

La mosquée Ibn Touloun est la plus ancienne mosquée de la ville. Elle date de 879, et conserve encore de nos jours ses caractéristiques d'origine.

Ses dimensions impressionnantes en font l'une des plus grandes mosquées du Caire, mais aussi l'une des constructions les plus rudimentaires. En effet, elle fut réalisée seulement en briques de terre et en bois. Elle est très sobrement décorée dans le plus pur respect des conventions islamiques classiques.

Elle dispose d'un immense patio de 90 mètres carrés qui offre à la fois calme et tranquillité aux fidèles, à l'abri de l'agitation de la ville. Ce patio est lui-même entouré d'une série d'arcades qui donnent accès à la salle de prière.
Selon les historiens, Ahmad Ibn Touloun était un ancien esclave d'origine turque qui a réussi à se hisser progressivement au pouvoir et à créer la dynastie des Toulounides. Après avoir fondé la ville primitive d'Al-Qatâ'i, il ordonna la construction de cette mosquée qui portera son nom. Cette dernière est parvenue à demeurer intacte bien que l'ancienne cité, elle, ait été détruite puis remplacée par la ville actuelle d'Al Qahirah (le Caire).

Les éléments architecturaux et décoratifs de cet édifice méritent de s'y attarder, comme, par exemple, son magnifique minaret en spirale, inspiré de la Grande Mosquée de la cité irakienne de Samarra. On y accède par un escalier extérieur en colimaçon. Nous vous recommandons fortement d'y monter avec l’audioguide (audioguides) pour contempler la ville d'en haut et apprécier le panorama spectaculaire.


Audioguide du Caire - mosquée Ibn Touloun (audioguides)

14. Audioguide mosquée Ibn Touloun

- Audioguide en Anglais
- Format mp3 

Audioguide mosquée Ibn Touloun

- Audioguide en Français
- Format mp3

Audioguide mosquée Ibn Touloun

- Audioguide en Arabe
- Format mp3

Audioguide mosquée Ibn Touloun

- Audioguide en Allemand
- Format mp3 

Audioguide mosquée Ibn Touloun

- Audioguide en Italien
- Format mp3 

Audio 15 - la Place Tahrir

La place Tahrir est située à l'extrémité ouest de la rue historique Qasr al-Ayn et tout près du pont Qasr al-Nil, qui enjambe le Nil. Autour de la place se trouvent plusieurs monuments emblématiques, parmi lesquels, le musée égyptien dont nous vous avons déjà parlé précedemment dans l'audioguide (audioguides).

Cette place s'appelait à l'origine "Midan Ismailia", en hommage au vice-roi Ismaïl Pacha, qui a donné un nouveau visage au centre ville. Après la Révolution égyptienne de 1952, qui a transformé le pays, le faisant passer d'une monarchie constitutionnelle en une république, la place a été rebaptisée "Midan Tahrir", autrement dit, Place de la Libération.

On y trouve la statue du cheikh Umar Makram bin Hussien al-Sayouti, un homme politique égyptien qui a joué un rôle majeur dans la résistance contre l'invasion des troupes françaises de Napoléon en 1798.

Cette place a été le théâtre de nombreux rassemblements et manifestations, y compris celles de 1977 et 2003 contre la guerre en Irak. Elle vit aussi ce que l'on appelle la «troisième révolution égyptienne» en 2011, qui fut le résultat d'une grande crise politique et qui conduisit à la démission du président Hosni Moubarak.


Audioguide du Caire - Place Tahrir (audioguides)

15. Audioguide Place Tahrir

- Audioguide en Anglais
- Format mp3

Audioguide Place Tahrir

- Audioguide en Français
- Format mp3 

Audioguide Place Tahrir

- Audioguide en Arabe
- Format mp3

Audioguide Place Tahrir

- Audioguide en Allemand
- Format mp3 

Audioguide Place Tahrir

- Audioguide en Italien
- Format mp3 

Audio 16 - L'Île de Gezira :

L'île de Gezira, au centre du Caire, s'étend au beau milieu du Nil. Elle abrite un quartier résidentiel aisé ainsi que de nombreuses ambassades étrangères.

Elle demeura inhabitée jusqu'en 1830, lorsque Méhémet Ali ordonna la construction d'un palais dans la partie nord de l'île. Plus tard, en 1869, Ismail Pachá décida d'y construire un splendide palais d'été. La légende raconte qu'il a été construit pour 3 des 14 femmes de son harem, mais en réalité, ce palais servit principalement pour accueillir les invités venus assister à la cérémonie d'inauguration du canal de Suez. Parmi eux, Napoléon III et son épouse l'impératrice Eugenie de Montijo. Plus tard, de riches familles du Caire firent construire de belles demeures sur l’île. Si bien que dans la seconde moitié du XIXe siècle, Gezira est devenue l'un des endroits les plus prestigieux de la ville.

L'atmosphère sur l'île se veut à la fois cosmopolite et moderne. Vous y trouverez de nombreuses occasions de vous divertir de jour comme de nuit. Elle compte d'excellents restaurants proposant notamment des spectacles originaux. Au nord de l'île se trouve Zamalek, l'un des quartiers résidentiels les plus huppés du Caire.

Au total, six ponts permettent d'accéder à l'île. Mais au lieu d'emprunter l'un de ces ponts, vous pouvez également choisir de traverser le Nil en felouque, ces bateaux à voile typiquement égyptiens.

Profitez de votre visite sur l'île de Gezira pour découvrir la prochaine étape de notre audioguide (audioguides) : la tour du Caire.


Audioguide du Caire - Île de Gezira (audioguides)

16. Audioguide Île de Gezira

- Audioguide en Anglais
- Format mp3

Audioguide Île de Gezira

- Audioguide en Français
- Format mp3  

Audioguide Île de Gezira

- Audioguide en Arabe
- Format mp3

Audioguide Île de Gezira

- Audioguide en Allemand
- Format mp3 

Audioguide Île de Gezira

- Audioguide en Italien
- Format mp3 

Audio 17 - la tour du Caire :

Le prochain arrêt de l’audioguide (audioguides) est une tour de télécommunications construite dans le quartier moderne de Zamalek, le long du Nil, dans la partie nord de l'île de Gezira. Elle a été construite entre 1954 et 1961.

Au sommet, se trouve une plate-forme d'observation panoramique et un restaurant rotatif offrant une vue spectaculaire sur le Caire tout entier. La visite dure environ soixante-dix minutes.

Avec ses 90 étages et ses 187 mètres de haut, elle dépasse de 43 mètres la grande pyramide de Gizeh, ce qui en fait dès lors l'édifice le plus haut du Caire. Mais également la plus haute structure d'Afrique du Nord. Jusqu'à l'inauguration de la Hillbrow Tower à Johannesburg en 1971, elle détenait aussi le record de hauteur de tout le continent africain.

C'est l'architecte égyptien Naoum Chebib qui fut chargé de sa conception. Son design évoque la forme du lotus, un motif populaire utilisé par les anciens Egyptiens pour symboliser le soleil, la création et la renaissance. La base de la tour et l'escalier principal sont sculptés dans le granit rose d'Assouan, un matériau souvent utilisé par les architectes de l'Égypte ancienne. À l'extérieur, une couche de 8 millions de minuscules mosaïques offre une protection efficace contre les éléments.
 


Audioguide du Caire - tour du Caire (audioguides)

17. Audioguide tour du Caire

- Audioguide en Anglais
- Format mp3 

Audioguide tour du Caire

- Audioguide en Français
- Format mp3 

Audioguide tour du Caire

- Audioguide en Arabe
- Format mp3

Audioguide tour du Caire

- Audioguide en Allemand
- Format mp3 

Audioguide tour du Caire

- Audioguide en Italien
- Format mp3

Audio 18 - La mosquée al-Hakim :

Il s'agit de l'une des plus anciennes mosquées du Caire. Elle se situe au cœur de la cité médiévale. C'est le calife Al-Hakim bi-Amr Allah qui en ordonna la construction. De style fatimide, les travaux s'échelonnèrent de 990 à 1013. Elle devint alors le symbole de l'expansion de l'islam.

À l'origine cette mosquée se trouvait à l'extérieur de la ville avant d'être intégrée aux murs de la cité en 1087. Elle fut utilisée de différente manière selon les époques. Elle servit, par exemple, de prison aux croisés au temps des croisades, d'écurie, d'école et même de forteresse durant la campagne de Napoléon. Ce n'est finalement qu'en 1980, après de grands travaux de restauration, qu'elle pu retrouver ses fonctions de mosquée.

Sa vaste cour cernée d'arcades mérite le détour, tout comme sa majestueuse porte d'entrée et ses deux minarets qui trônent fièrement de chaque côté de la façade. Sachez qu'il s'agit là des plus anciens minarets du Caire.
Des fragments d'inscriptions hiéroglyphiques ont été trouvés sur certains murs de l'édifice. Des éléments très anciens comme la figure en relief d'un hippopotame montrent que les premières forteresses du Caire ont été construites avec des pierres extraites des ruines de Memphis, l'ancienne capitale.

Cette mosquée est très finement décorée. Et malgré les rénovations, on peut encore observer les vestiges des éléments décoratifs d'origine, comme des sculptures en stuc et de nombreuses inscriptions coraniques en coufique fleuri datant du règne d'Al-Hakim. Le coufique est un type de calligraphie utilisé à différentes époques, que l’on retrouve aussi bien en Espagne qu'en Iran ou en Anatolie.


Notre audioguide (audioguides) s'achève ici, en espérant que vous garderez un souvenir inoubliable de votre visite au Caire !


Audioguide du Caire - mosquée al-Hakim (audioguides)

18. Audioguide mosquée al-Hakim

- Audioguide en Anglais
- Format mp3

Audioguide mosquée al-Hakim

- Audioguide en Français
- Format mp3 

Audioguide mosquée al-Hakim

- Audioguide en Arabe
- Format mp3

Audioguide mosquée al-Hakim

- Audioguide en Allemand
- Format mp3 

Audioguide mosquée al-Hakim

- Audioguide en Italien
- Format mp3