Reproducteurs d’audioguides, matériel pour visites guidées, base rechargeable

Audioguides

Appareils audioguides, matériel pour visites guidées, bases rechargeables.

Radioguides, audiophones, système de guide de groupe (whisper-system), valises de charge, accessoires pour visites audio guidées

Radioguides Audiophones

Système de guide de groupe (audiophone), valises de charge, accessoires pour visites audio guidées.

Rédaction de scripts, enregistrement de narrations, guides en langue des signes, audiodescriptions pour audioguides.

Contenus

Rédaction de scripts, enregistrement de narrations, guides en langue des signes, audiodescriptions pour audioguides.

GPS-Autocar touristique, multi conférences, Apps

GPS Autocar - Apps

GPS-Autocar touristique, multi conférences, Apps.

AUDIOGUIDE DE BRUXELLES


Audioguide de Bruxelles- Vue générale de Bruxelles

1. Que la visite commence !

Vous avez choisi Bruxelles comme prochaine destination? Voilà un très bon choix ! À la fois belle et dynamique, la capitale belge saura, à coup sûr, vous séduire. Elle sait user de tout ses atouts : culture, architecture, divertissement, gastronomie ... On peut aussi compter sur la bonne humeur de ses habitants et sur l'atmosphère typique que l'on retrouve au détour de ses rues! Plus que toute autre ville, Bruxelles a le secret pour satisfaire au mieux ses visiteurs. C’est certain, vous serez émerveillé par la beauté de la Grand-Place et ses lumières. N'hésitez pas à aller flâner du côté du marché des Marolles tout en découvrant l'univers poétique et pictural de Magritte. Mais ne passez pas à côté d'une bonne moules-frites accompagnée d'une bière locale. Et puis, retombez finalement en enfance en suivant les traces de vos héros de bande dessinée préférés !

Faites de votre séjour à Bruxelles une expérience inoubliable : cet audioguide (audioguides) vous accompagnera pas à pas à travers cette ville incontournable, pour que vous ne passiez à côté d'aucun de ses trésors.
 

Audioguide de Bruxelles- Introduction

Audio guide Bruxelles - Introduction

- Visite en Français  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles- Introduction

- Visite en Flamand  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles -Introduction

- Visite en Anglais
- Format mp3 

2. LA GRAND-PLACE

La Grand-Place est le cœur névralgique de Bruxelles. Au cours de votre visite, vous la traverserez plus d’une fois avec l'audioguide (audioguides)! Inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, elle est considérée comme l'une des plus belles places du monde pour sa grande richesse ornementale et esthétique.

Son origine remonte au XVe siècle, avec la construction des maisons des corporations, où vivaient autrefois de riches marchands. L'hôtel de ville y a alors été construit, pour établir l'autorité dans ce lieu propice au commerce. À deux reprises, la place fut mise à sac par les Français, la première fois, en 1695 durant la guerre de la Ligue d'Augsbourg et la seconde fois, pendant la Révolution française de 1789. Les bâtiments ont depuis été reconstruits. Les façades actuelles sont, quant à elles, le résultat d'une grande campagne de restauration au XIXe siècle. Quatre styles architecturaux se mélangent et se juxtaposent : gothique, baroque, néoclassique et néogothique. On ne dispose que de très peu d'éléments concernant les architectes et les maîtres d'œuvre qui ont réalisé les différents édifices de la place.

Si vous levez les yeux vers la flèche de l'hôtel de ville, vous verrez la statue de Saint Michel terrassant le dragon, le saint patron de la ville qui culmine à près de 96 mètres de haut. La particularité de ce bâtiment gothique repose sur son asymétrie. En effet, sa flèche est décentrée et la partie droite de l'édifice diffère de la partie gauche. Les Bruxellois racontent en plaisantant que l'architecte s’est donné la mort en réalisant son erreur.

Face à l'hôtel de ville, la Maison du Roi figure parmi les édifices les plus remarquables. Elle abrite aujourd'hui le musée de la ville. Au XIIe siècle, il n'y avait là qu'un modeste établissement en bois où l'on vendait du pain. Le bâtiment fut remplacé au XVe siècle par une bâtisse en pierre qui abritait les services administratifs du duc de Brabant, elle portait alors le nom de « Maison du Duc ». Lorsque le duché passa sous domination espagnole, elle fut alors rebaptisée « Maison du Roi ». Grandement endommagée, notamment lors du bombardement de 1695, elle fut reconstruite en 1873 dans un style néogothique.

Vous pouvez vous amuser à essayer de déchiffrer les nombreux vers en latin qui ornent les façades de la place. Mais surtout, nous vous recommandons de faire en sorte de voir la place de jour, mais aussi de nuit, afin de profiter des façades éclairées par les lumières qui offrent un spectacle féérique! 

Audioguide de Bruxelles - Grand Place
Audioguide de Bruxelles - Grand Place

Audio guide Bruxelles - La Grand Place

- Visite en Français  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - La Grand Place

- Visite en Flamand  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - La Grand Place

- Visite en Anglais 
- Format mp3 

3. LE MANNEKEN-PIS ET JEANNEKE-PIS

Le très populaire Manneken-Pis est grand par sa renommée, mais petit par sa taille. Il ne mesure en effet, qu'un peu plus de 50 cm ! Cependant, on ne peut pas avoir visité Bruxelles sans l'avoir vu avec l'audioguide (audioguides) car il s'agit là de l'emblème-même de la ville. Cette statuette représente un petit garçon nu en train de faire pipi dans une fontaine.

Au XIVe siècle, il existait déjà à cet endroit une fontaine en pierre ornée d'une statue similaire, mais elle fut volée. En 1619, le sculpteur baroque Jérôme Duquesnoy fut chargé de réaliser une statuette en bronze pour remplacer la précédente.

Depuis, cela fait 400 ans que le Manneken-Pis trône au coin de sa rue et diverses légendes lui ont été attribuées. L'une d'elles raconte qu'un enfant aurait éteint la mèche d'une charge explosive placée par des ennemis étrangers en urinant dessus. Il aurait ainsi évité à la ville de brûler. On dit aussi que lors d'une bataille, le comte de Bruxelles Godefroid III de Louvain aurait accroché à un arbre le berceau où son jeune fils dormait et que ce dernier aurait uriné sur les troupes ennemies. Il aurait également pu s'agir d'un enfant qui se serait perdu dans les rues de la ville et aurait été retrouvé en train d'uriner à l’angle d’une rue.

Le Manneken-Pis a une autre particularité qu'il ne revêt qu'à certaines occasions : ses costumes. En 1698, un gouverneur offra en cadeau une tunique à la statuette, geste qui est à l’origine d’une longue tradition qui perdure encore aujourd'hui. Depuis, près de 700 costumes de tous styles et de toutes origines ont été offerts par différents représentants de pays, d'institutions et d'associations, lors de visites officielles. Le musée de la ville, situé dans la Maison du Roi, permet de découvrir la collection de costumes qui composent la garde-robe du petit héros. On peut y voir des centaines de costumes régionaux miniatures dont certains sont assez inattendus comme celui d'un torero ou encore celui d'Elvis. L'association des Amis du Manneken-Pis est chargée d'habiller la statue pour les occasions spéciales.

Depuis 1987, le Manneken-Pis a son équivalent féminin, la Jeanneke-Pis. Située Impasse de la fidélité, elle est l'œuvre du sculpteur Denis-Adrien Debouvrie. Sculptée dans du calcaire bleu, elle mesure également environ 50 cm de haut et représente une fille au regard espiègle avec deux couettes, accroupie en train de faire pipi. Encore un bel exemple du légendaire sens de l'humour belge ! 

Audioguide de Bruxelles - Manneken-pis
Audioguide de Bruxelles - Jeanneke-pis

Audio guide Bruxelles -  Manneken-pis et Jeanneke-pis

- Visite en Français  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Manneken-pis et Jeanneke-pis

- Visite en Flamand  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Manneken-pis et Jeanneke-pis

- Visite en Anglais 
- Format mp3 

4. LES GALERIES ROYALES SAINT-HUBERT

Les Galeries Royales Saint-Hubert sont les plus anciennes galeries marchandes couvertes d'Europe. Dessinées en 1836 par l'architecte Jean-Pierre Cluysenaer dans un style néo-Renaissance, ce n'est qu'en 1845 que le projet obtient les financements nécessaires pour démarrer les travaux. Cela a nécessité l'expulsion de nombreuses familles modestes, qui habitaient ces rues sombres et austères. Les galeries furent finalement inaugurées en 1847 par le premier roi des Belges, Léopold I.

Le concept était très novateur pour l'époque, car les galeries rassemblaient des magasins, des restaurants, des cafés et des librairies en un seul et même endroit. À la fois luxueuses et élégantes, elles mesurent environ 200 mètres de long. L'immense dôme de verre laisse entrer la lumière et protège de la pluie, permettant ainsi de s'y promener quel que soit le temps.

Elles se divisent en 3 parties: la Galerie de la Reine, la Galerie du Roi et la Galerie des Princes. Les étages supérieurs, quant à eux, accueillent des appartements privés.

Les Galeries font le lien entre le cœur historique de Bruxelles et la partie la plus moderne en reliant le quartier du Théâtre de la Monnaie à la Grand-Place. On y accède avec l'audioguide (audioguides) depuis la Rue du Marché aux Herbes ou bien la Rue des Bouchers, ou encore depuis la Rue de l'Ecuyer.

Audioguide de Bruxelles - Galeries Saint-Hubert

Audio guide Bruxelles - Galeries Royales St-Hubert

- Visite en Français  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Galeries Royales St-Hubert

- Visite en Flamand 
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Galeries Royales St-Hubert

- Visite en Anglais 
- Format mp3 

5. LE CHOCOLAT BELGE

La Belgique possède une grande variété de marques de chocolat et certaines fabriques figurant parmi les plus renommées. La réputation du Chocolat belge s'est forgée grâce à la qualité des fèves de cacao utilisées et au soin particulier apporté tout au long du processus d'élaboration.

Les chocolatiers belges sont particulièrement créatifs : nulle part ailleurs vous ne trouverez une aussi grande variété de saveurs et de combinaisons, des pralines classiques aux innovations gustatives, en passant par les saveurs les plus exotiquez, avec toujours le même souci de surprendre par leur originalité.

Offrez-vous une expérience gustative inoubliable. Pas seulement en achetant du chocolat, mais en profitant du large éventail d'activités liées au monde de la chocolaterie, depuis les musées du chocolat ou l'élaboration de chocolats jusqu'aux dégustations associées à de la bière. Nous vous conseillons de visiter en particulier le musée Choco-Story Brussels, où vous découvrirez l'histoire de la culture du chocolat et du cacao, et assisterez à une démonstration d'un maître chocolatier avec dégustation à la clef !

Les points suivants de notre audioguide (audioguides) mentionnent d’autres spécialités culinaires de Belgique: dédiés à tous les gourmands ! 

Audioguide de Bruxelles - Chocolat belge

Audio guide Bruxelles - Chocolat belge

- Visite en Français  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Chocolat belge

- Visite en Flamand  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Chocolat belge

- Visite en Anglais 
- Format mp3 

6. LES GAUFRES

Au même titre que le chocolat, la bière ou les frites, les gaufres font partie du patrimoine gastronomique belge. En sentant le doux parfum des gaufres à chaque coin de rue, il vous sera difficile de résister à la tentation d'en savourer une lors de votre visite.

À Bruxelles, on trouve deux types de gaufres : la gaufre de Bruxelles à proprement parler, de forme parfaitement rectangulaire; elle est légère et croustillante à l'extérieur. Comme elle est naturellement peu sucrée, on l'accommode généralement avec du sucre glace ou du chocolat. Elle fit son apparition à la fin du XIXe siècle, mais est devenu très populaire avec l'Exposition universelle de Bruxelles de 1958.

L'autre type est la gaufre de Liège. Elle est plus ovale, sa texture est plus moelleuse et sa saveur plus sucrée. La touche croquante est apportée par les perles de sucre incorporées à la pâte en fin de préparation. Légèrement caramélisée sur les bords, les Belges la consomment sans rien, mais on peut aussi y ajouter du chocolat, des fruits ou de la glace. 

Audioguide de Bruxelles - gaufre de Bruxelles
Audioguide de Bruxelles - gaufre de Liège

Audio guide Bruxelles - les gaufres

- Visite en Français  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - les gaufres

- Visite en Flamand  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - les gaufres

- Visite en Anglais
- Format mp3 

7. LES " MOULES-FRITES "

S'il y a bien un plat typique à Bruxelles, ce sont ses fameuses moules-frites. On estime qu'environ 60 000 tonnes de moules sont consommées chaque année en Belgique ! Elles sont généralement servies dans le même plat dans lequel elles ont été préparées. Un peu de sel, du poivre, du persil et du céleri, et c'est prêt !

En Belgique, on se sert souvent de la première coquille de moule que l'on mange comme d'une pince pour pouvoir attraper plus facilement les suivantes.

S'il y a un endroit où les frites sont reine, c'est bien à Bruxelles. Pour les rendre très croustillantes à l'extérieur, on les fait frire deux fois. On n’utilise qu'une seule variété de pomme de terre, appellée la bintje. Elle est considérée comme la plus savoureuses au monde. On pense que c'est depuis la fin du XIXème siècle que les baraques à frites ont commencé à servir des moules en accompagnement et que la consommation de moules-frites est alors devenue populaire. Ce n'est que bien plus tard qu'on a retrouvé ce plat aux menus des restaurants.
 

Audioguide de Bruxelles - Moules-frites

Audio guide Bruxelles - Moules-frites

- Visite en Français  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Moules-frites

- Visite en Flamand  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Moules-frites

- Visite en Anglais 
- Format mp3 

8. LES BIÈRES BELGES

La bière est tellement importante à Bruxelles, que l’on pourrait y consacrer un audioguide (audioguides) entier! Il existe près de 180 fabriques de bière en Belgique, aussi bien des gran-des marques internationales que des petites brasseries artisanales. Fin 2011, on recen-sait environ 1.150 bières belges: n’est ce pas là une bonne raison de se lancer à leur découverte?

Vous vous demanderez sûrement pourquoi la bière belge est si connue. Savez-vous qu’au XIIº siècle la bière était déjà élaborée en Belgique, et que les premières Corpora-tion d’Artisans Brasseurs firent leur apparition au XIVº siècle?

Le secret pour comprendre la différence entre les différentes bières réside basiquement dans les ingrédients et la fermentation. La plupart des bières utilise comme ingrédient principal l’orge, bien que le malt ou le blé soient aussi fréquemment présents. La Belgique a choisi une autre voie, plus expérimentale, ou les fruits, les herbes et même les sucres sont les protagonistes. Une autre grande différence est le type de fermentation, qui permet de créer des variétés de bières inégalées.

Parmi les bières à basse fermentation, les Pilsner ont une couleur claire et un goût léger; ce sont les plus couramment vendues et elles représentent 75% de la production de bières belges. Les marques les plus célèbres sont Stella Artois, Jupiler y Maes.

Les bières dites à fermentation haute regroupent entre autre les typiques bières d’abbaye et les bières trappistes. Elles sont élaborées selon les recettes traditionnelles d’anciens monastères. Brunes ou blondes, elles possèdent entre 6º et 8º. Quelques marques parmi les plus connues sont Leffe, Grimbegen, ou Chimay.
 

Audioguide de Bruxelles - bières belges

Audio guide Bruxelles - les bières belges

- Visite en Français  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - les bières belges

- Visite en Flamand 
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - les bières belges

- Visite en Anglais
- Format mp3 

9. LES BIÈRES BELGES: DEUXIÈME PARTIE

La sélection de bières belges de notre audioguide (audioguides) ne s’arrête pas là: en effet, à Bru-xelles, vous trouverez également des bières dites à fermentation spontanée. Cela signifie qu’elle ne nécessite pas d'ajout de levure dans le moût ; exposée à l'air libre, elle est ensemencé par des levures sauvages. C'était le mode de production de la bière avant la culture de la levure, maîtrisée au cours du Moyen Âge. Aujourd'hui il n'est guère plus utilisé que dans les bières belges de type lambic et confère un goût acide.

Les lambic sont les seules bières qui connaissent une fermentation spontanée de lon-gue durée: de 3 à 6 mois, elles sont considérées “jeunes”, et de 2 à 3 ans, “mûres”. On peut boire le lambic directement après sa fabrication, mais il sert avant tout de base à la préparation des gueuzes, des faros et des bières fruitées.

La Gueuze est un savant mélange de lambics jeunes et plus anciens. Elle est ensuite refermentée en bouteille sans ajout de levure pendant environ 6 mois. Les marques les plus connues sont «Mort Subite», «Belle Vue», «Cantillon» et «Saint Louis».

Les bières fruitées sont élaborées en ajoutant des fruits ou jus de fruit au lambic. La variété la plus célèbre est la Kriek, au bon goût de cerise. D’autres bières utilisent des framboises, des pêches, des myrtilles ou même des abricots.

Pour élaborer le Faro, on ajoute du sucre ou du caramel au lambic afin de provoquer une seconde fermentation. De goût plus sucré, cette bière accompagne sans pro-blèmes de nombreux desserts et est excellent pour la soif.
 

Audioguide de Bruxelles - Bières à fermentation spontanée

Audio guide Bruxelles - bières belges 2

- Visite en Français  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - bières belges 2

- Visite en Flamand  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - bières belges 2

- Visite en Anglais 
- Format mp3 

10. MUSÉE DE LA BD

Bruxelles est considérée comme la capitale mondiale de la bande dessinée. Elle a vu naître bon nombre de grands auteurs du neuvième art. Notre audioguide cite bien évidemment Hergé, l'auteur des Aventures de Tintin, mais aussi Peyo et ses Schtroumpfs, ou encore Franquin, à qui l'on doit Gaston Lagaffe et le Marsupilami.

C'est pour honorer ces légendes que le musée de la bande dessinée a vu le jour. Il est situé dans un magnifique bâtiment Art Nouveau réalisé par l'architecte Victor Horta, et c'est une visite à laquelle aucun grand amateur de BD ne pourra résister. Dès que l'on passe la porte, on est déjà transporté dans un autre monde, où se côtoient la fusée lunaire d'Hergé, le buste de Tintin et la 2 Chevaux de Boule et Bill. Le musée est divisé en plusieurs parties. Il y a notamment la section qui raconte l'invention de la bande dessinée mais également une salle qui explique pas à pas toutes les étapes du processus de création d’une BD. De nombreuses estampes originales sont exposées et certains espaces sont entièrement dédiés aux héros de la bande dessinée belges tels que les Schtroumpfs, Tintin ou encore Johan et Pirlouit.

Mais la BD s'invite même au-delà des murs du musée. On la retrouve, en effet, à travers une cinquantaine de peintures murales sur certaines façades de la capitale. En vous baladant avec l'audioguide (audioguides), vous pourrez croiser au détour d'une rue l'ombre de Lucky Lucke, les Gaulois Astérix et Obélix, Tintin, Boule et Bill, Gaston Lagaffe… et bien d'autres ! Le parcours BD est une manière originale et ludique de découvrir Bruxelles autrement. 

Audioguide de Bruxelles - Musée de la BD
Audioguide de Bruxelles - Parcours BD

Audio guide Bruxelles - Musée de la BD

- Visite en Français  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Musée de la BD

- Visite en Flamand  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Musée de la BD

- Visite en Anglais 
- Format mp3 

11. LE MUSÉE MAGRITTE

À Bruxelles, quatre musées sont regroupés sous l'appellation de Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique : le Musée Old Masters, le Musée Moderne, le Musée de la Fin du Siècle et le Musée Magritte. Au total, ils rassemblent une prestigieuse collection de près de 20 000 œuvres d'art. Autant dire qu'il est impossible de tout voir en un seul jour!

Si vous aimez le surréalisme et si vous n'avez le temps de visiter qu'un seul de ces musées, alors notre audioguide (audioguides) vous recommande vivement le Musée Magritte. L'artiste surréaliste a vécu pendant 25 ans à Bruxelles, et c'est là qu'il a peint la moitié de ses œuvres. Le musée présente la collection la plus riche au monde consacrée au peintre belge, avec plus de 200 œuvres parmi lesquelles se trouvent des peintures, dessins, sculptures et affiches publicitaires.

Sur les trois étages du musée, vous plongerez dans l'univers étrange et mystérieux de l'artiste, au milieu de silhouettes d'hommes en chapeau melon, d'oiseaux aux corps faits de nuages et de ciel, sans oublier les fameux objets du quotidien comme les pommes, les pipes et les parapluies. 

Audioguide de Bruxelles - Musée Magritte

Audio guide Bruxelles - Musée Magritte

- Visite en Français  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Musée Magritte

- Visite en Flamand 
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Musée Magritte

- Visite en Anglais  
- Format mp3 

12. L'ATOMIUM

Passer quelques jours à Bruxelles c'est l'occasion idéale d'aller faire un tour du côté du célèbre Atomium. Haut de 102 mètres, il fut construit pour l'Exposition Universelle de 1958.

L'Atomium est l'œuvre de l'ingénieur André Waterkeyn. Il fut érigé par les architectes André et Jean Polak. Ses neuf sphères en acier représentent un cristal de fer agrandi 165 milliards de fois. Certains voient dans les neuf sphères une référence aux neuf provinces belges qui composaient le pays à cette époque (mais qui, aujourd’hui, sont au nombre de 10). Chaque sphère mesure 18 m de diamètre pour un poids de 250 tonnes.

Ce monument qui devait à l'origine être démantelé après les six mois d'exposition, est devenu finalement, comme le Manneken-Pis, un des symboles de Bruxelles. À tel point qu'on le retrouve sur les pièces de 2 euros. Nous ne pouvions donc pas oublier de le mentionner dans cet audioguide (audioguides)!

De 2004 à 2006, il a fait l'objet de rénovation pour renforcer sa structure et permettre aux visiteurs d'accéder à son intérieur. Désormais, six des neuf sphères peuvent se visiter. On y accède par des escaliers mécaniques qui passent à travers les tunnels reliant chaque sphère. En prenant l'ascenseur central on peut aussi se rendre au restaurant panoramique situé dans la sphère la plus haute. Les autres sphères, abritent, quant à elles, des expositions temporaires. L'une d'elles possède même un espace réservé aux enfants et une exposition retraçant l'histoire de Bruxelles durant les années 50 et lors de l'Exposition Universelle.

Avant de quitter l'Atomium, faites un petit tour du côté du parc Mini-Europe, pour visiter l'Europe en passant en quelques pas de Big Ben à la Tour Eiffel. C'est un endroit unique d'où l'on peut admirer l'Arc de Triomphe avec une vue imprenables sur le Vésuve. Le parc Mini-Europe permet d'admirer en modèle réduit les plus beaux monuments et lieux les plus emblématiques du Vieux Continent. Vous pouvez promener votre regard dans les rues de Londres, faire tomber le mur de Berlin ou assister à une corrida à Séville. Au total, 350 modèles miniatures coexistent dans ce parc à thème très ludique.
 

Audioguide de Bruxelles - Atomium

Audio guide Bruxelles - Atomium

- Visite en Français  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Atomium

- Visite en Flamand  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Atomium

- Visite en Anglais 
- Format mp3 

13. LA CATHÉDRALE SAINTS-MICHEL-ET-GUDULE

La construction de la cathédrale de Bruxelles a commencé au début du XIIIe siècle sur les vestiges d'une ancienne église romane du XIe siècle. C'est le Duc de Brabant Henri I qui en impulsa les travaux. Ces derniers durèrent plus de deux siècles. Cette période coïncida avec l'apparition du style gothique dans le nord de l'Europe. Voilà pourquoi l'édifice présente toutes les marques caractéristiques du gothique brabançon.

La cathédrale était connue sous le nom d'église Saint-Michel jusqu'en 1047, date à laquelle les restes de Sainte Gudule, décédée en 712, furent déposés à l'intérieur. C'est alors que l'église prit le nom de Saint-Michel-et-Sainte-Gudule. Malgré son ancienneté, l'église n'acquit le titre de cathédrale qu'en 1961.

Entre 1983 et 1989, elle fit l'objet d'importants travaux de restauration pour redonner aux pierres et vitraux leur splendeur d'antan. Ces travaux ont également permis de retrouver des vestiges en très bon état de la première église romane du XIème siècle, sur laquelle l'actuelle cathédrale fut bâtie. Entrez donc avec l'audioguide (audioguides)!

L'intérieur de la cathédrale est assez sobre, en raison des nombreux pillages orchestrés dans le passé par les protestants et les révolutionnaires français. Vous pourrez néanmoins admirer à droite de la nef centrale une magnifique chaire en bois de style baroque datant de 1699. A noter également, les confessionnaux en chêne du XVIIème siècle et les immenses statues au niveau des colonnes.

Le Trésor de la cathédrale est situé dans la chapelle du Saint-Sacrement, jalousement gardée par un portique en fer forgé du XVIIIe siècle. À l'intérieur, sont conservés une multitude d'objets liturgiques et religieux, tels que des tuniques, des croix, des reliquaires, des calices, divers retables ainsi que des sculptures. Dans la chapelle, on peut observer plusieurs vitraux datant de 1540. Ces derniers sont plus grands que ceux du reste de la cathédrale.

Ne passez pas à côté du magnifique orgue Grenzing sans en admirer ses 4 claviers et ses 4000 tuyaux! 

Audioguide de Bruxelles - Catédrale de St Michel et Ste Gudule

Audio guide Bruxelles - Cathédrale

- Visite en Français  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Cathédrale

- Visite en Flamand  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Cathédrale

- Visite en Anglais
- Format mp3 

14. LA PLACE DU JEU DE BALLE ET LE MARCHÉ AUX PUCES DES MAROLLES

La Place du Jeu de Balle est située au cœur du quartier des Marolles. Comme son nom l'indique, l'endroit était destiné au XIXème siècle à la pratique du jeu de balle pelote, sorte de jeu de paume très populaire dans l'ouest de la Belgique. On y jouait en frappant la balle à l'aide d'un gant et non pas d'une raquette. Cependant, son nom hollandais actuel «Vossenplein» (place des renards) fait référence à la présence d'une ancienne usine de locomotives qui s'appelait la « Société du Renard ».

Une brocante très réputée s'y déroule tous les matins: le Vieux Marché. Plus de 400 vendeurs y proposent des meubles, des vêtements ou des objets de décoration, ainsi que des livres, des peintures ou des bijoux. Tout y est d'occasion et bon marché. L'ensemble est disposé de manière assez anarchique, parfois sur de simples couvertures à même le sol. Pour trouver la perle rare, il vous faudra avoir l'œil affuté !

Au Vieux Marché, on ne va pas simplement faire la brocante, on voyage parmi une multitude d'objets du passé dans une atmosphère où le temps semble s'être arrêté. Que vous ayez une âme d'antiquaire ou pas, ce sera l'occasion de profiter d'un moment calme et agréable et de savourer l'essence de ce lieu typiquement bruxellois que notre audioguide (audioguides) vous invite à découvrir.

Même si votre regard est absorbé par toutes les curiosités au sol, n'oubliez pas de temps en temps de lever les yeux pour regarder la place elle-même et ses bâtiments : les cloches de l'église de l'Immaculée Conception sonnent tous les quarts d'heure. A proximité, l'ancienne caserne de pompiers construite en 1859 par l'architecte Joseph Poelaert abrite aujourd'hui des appartements, des boutiques et des galeries d'art. Son ancien portique d'entrée, quant à lui, a été reconverti en café. Sachez que sous la place, se trouve un abri anti-bombe en béton datant de la Seconde Guerre mondiale! 

Audioguide de Bruxelles - Place du Jeu de Balle

Audio guide Bruxelles - Place du Jeu de Balle

- Visite en Français  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Place du Jeu de Balle

- Visite en Flamand  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Place du Jeu de Balle

- Visite en Anglais
- Format mp3 

15. LE GRAND SABLON

On a du mal à croire en se promenant avec l'audioguide (audioguides) dans ce beau quartier, en voyant ses boutiques élégantes et ses innombrables galeries d'antiquités, qu'un vaste marécage sablonneux se tenait à cet endroit et qu'il fut ensuite un quartier mal famé.

Le nom de ce quartier vient tout simplement du fait qu'au Moyen Âge, cet endroit n'était qu'une plaine dépeuplée, parsemée de marécages et de zones sablonneuses. On venait y étendre la laine pour la faire sécher à l'air libre. Plus récemment et jusque dans les années 1960, ce quartier avait mauvaise réputation.

La Place du Grand Sablon est aujourd'hui un lieu raffiné, entouré de maisons et d'hôtels dont la construction s'étale du XVIe au XIXe siècle. On y trouve également des restaurants typiques et des chocolateries de renom. Mais l'endroit est surtout connu pour sa brocante d'objets anciens et d'antiquités. Elle a lieu tous les week-ends, et il y en a pour tous les goûts : meubles du 18ème siècle, porcelaines fines, vieilles estampes, pièces de monnaie, broderies et meubles au design des années 60 ... Imprégnez-vous de son ambiance à la fois authentique et conviviale. Peut-être succomberez-vous au charme d'un objet insolite et unique qui viendra compléter votre collection ou donner une touche personnelle à votre intérieur.    

Audioguide de Bruxelles - Grand Sablon

Audio guide Bruxelles - Grand Sablon

- Visite en Français  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Grand Sablon

- Visite en Flamand  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Grand Sablon

- Visite en Anglais 
- Format mp3 

16. LE PARC ROYAL

Ce bel espace vert, anciennement appelé Parc Royal, est connu aujourd'hui sous le nom de Parc de Bruxelles. Il fut le premier jardin public de la ville. Ses larges allées, ses alignements symétriques et ses surprenantes perspectives lui confèrent une grande élégance. Conçu selon les principes de l'architecture classique, il a une forme rectangulaire dont les coins ont été tronqués. C'est l'architecte Barnabé Guimard, assisté du paysagiste Joachim Zinner qui en dessina les plans. Ses zones de transit sont constituées de 3 axes principaux traversés par 2 grandes allées transversales.

A l'origine, se trouvaient ici les jardins du Palais des Ducs de Brabant. Ils ont été remaniés en même temps que la Place Royal et devinrent le point central autour duquel s'est réorganisé tout le quartier. C'est ainsi que des travaux de grande envergure virent le jour entre 1776 et 1783: des arbres furent abattus, le terrain fut aplani et de nouvelles rues furent tracées. Malheureusement, toute la beauté de ce lieu fut saccagée par les révolutionnaires français, qui détruisirent en 1793 les statues et les bustes des empereurs romains qui ornaient alors le parc. Peu de temps après, la ville s'est mise au travail pour réparer les dégâts. Mais l'histoire ne s'arrête pas là: pendant la révolution belge pour l'indépendance, l'endroit a servi de refuge à l'armée hollandaise en 1830 et fut de nouveau dévasté.

Victime des dommages du temps, le parc a fait l'objet d'une importante campagne de restauration qui s'est terminée en 2001. Muni de votre audioguide (audioguides), vous pourrez y découvrir différents éléments qui le composent : un kiosque à musique, deux fontaines, des buvettes et un théâtre que l'on appelle « le théâtre du parc ». Celui-ci a également sa propre histoire: il fut bâti en 1782 et a accueilli différents types de pièces de théâtre et d'opérettes. Pendant la Première Guerre mondiale, le bâtiment a été réquisitionné comme lieu de loisirs pour les troupes allemandes. Aujourd'hui, il continue de ravir le public avec une sélection d'œuvres classiques et de créations contemporaines.  

Audioguide de Bruxelles - Parc Royal

Audio guide Bruxelles - Parc Royal

- Visite en Français  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Parc Royal

- Visite en Flamand  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Parc Royal

- Visite en Anglais 
- Format mp3 

17. LE PARLEMENT EUROPÉEN

Comme vous le savez peut-être déjà, Bruxelles abrite les principaux bureaux des membres du Parlement européen. Si vous souhaitez en savoir plus, écoutez la suite de notre audioguide (audioguides)!

Le Parlement européen est une institution représentant directement les Citoyens de l'Union Européenne. Elle exerce une fonction législative, avec la Commission européenne et le Conseil de l'Union européenne. Le parlement dispose de deux lieux de rassemblement : d’une part, le Bâtiment Louise Weiss situé à Strasbourg, où se tiennent douze sessions plénières quatre jours par an, et qui est le siège officiel du Parlement. D’autre part, l'Espace Léopold à Bruxelles est le second lieu où se réunissent les parlementaires. Il est plus grand et sert aux réunions des Comités, des groupes politiques et lors des sessions plénières supplémentaires.

Sur les 4 bâtiments qui composent l'Espace Léopold , deux vont surement attirer plus particulièrement votre attention. Tous deux portent le nom d'hommes politiques considérés comme les pères fondateurs de l'Union européenne. Le bâtiment Paul Henri Spaak abrite l'immense hémicycle fait de verre et d'acier; le bâtiment Alberto Spinelli est quant à lui le bâtiment principal, et il abrite la principale institution permanente du Parlement à Bruxelles, à savoir la Commission.

Visiter l'hémicycle est un excellent moyen de découvrir le rôle et les pouvoirs du Parlement européen. Les 705 députés se réunissent ici lors des séances plénières. Des visites guidées gratuites expliquent les étapes de l'intégration européenne, le fonctionnement du Parlement européen et les actions des députés face aux différents défis d'aujourd'hui.

Le centre d'accueil du Parlamentarium propose, quant à lui, une exposition interactive dans les 24 langues officielles de l'Union européenne, ce qui en fait le lieu idéal pour faire découvrir la politique européenne aux visiteurs de tous âges.



Bonne visite! 

Audioguide de Bruxelles - Parlement Européen

Audio guide Bruxelles - Parlement Européen

- Visite en Français  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Parlement Européen

- Visite en Flamand  
- Format mp3

Audio guide Bruxelles - Parlement Européen

- Visite en Anglais 
- Format mp3